Les éthylotests pour la prévention alcool

Prévention alcool

Ne prenez jamais la route sans être certain d’avoir toutes vos facultés !

Ne prenez jamais le volant sous l’emprise de l’alcool !

Jeunes conducteurs soyez attentifs : 0,2 g d’alcool par litre de sang = pas d’alcool au volant !

Un demi de bière (25 cl) à 5°, un verre de vin (10 cl) à 12° ou un verre de whisky (3 cl) à 40°, la quantité d’éthanol ingurgitée est la même. En terme de toxicité, c’est bien l’éthanol le responsable, et non le breuvage dans lequel on le trouve !

Le taux d’alcool autorisé est 0,2 g/l pour tous les permis probatoires. La réglementation s’applique à tous les jeunes conducteurs pendant :

  • 3 ans après l’obtention du permis, la perte de 12 points ou l’annulation de son permis
  • 
2 ans si le permis a été obtenu dans le cadre de la conduite accompagnée.

0.2 g/l, c’est zéro verre d’alcool car dès le 1er verre, ce seuil peut être dépassé.

Nos solutions de prévention

Pour le grand public et pour les contrôles occasionnels

L’éthylotest électronique PX PILOT-1, certifié conforme à la norme NF EN 16280 en vigueur, est la solution la plus fiable, simple et pratique à votre disposition. Discret, efficace pour un usage occasionnel, en soirée, entre amis.

Ethylotest électronique
PX PILOT-1

L’éthylotest chimique à usage unique permet de savoir rapidement si on est apte à prendre le volant ou non. Dispositif jetable pratique et très simple d’utilisation.

Pour les forces de l’ordre, la prévention alcool, les centres hospitaliers, usage intensif !

L’éthylotest électronique ALCO-SENSOR FST ; redoutable et efficace quelles que soient les conditions, pour un des contrôles fréquents et des opérations de dépistage de grande envergure, de jour comme de nuit.

 

La règlementation en vigueur

Quelles sont les sanctions ?

Les jeunes conducteurs contrôlés avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 0,2 g/l encourent :

  • un retrait de 6 points sur leur permis.
  • une amende forfaitaire de 135 €.
  • une immobilisation du véhicule.

Pourquoi les conducteurs novices ?

Les accidents de la route sont 
la 1ère cause de mortalité et de handicap des 18-25 ans et dans un 1/4
 de ces accidents, une alcoolémie excessive en est la cause.
Un conducteur novice a 4 fois plus de risques d’être impliqué dans un accident mortel.
Les conducteurs novices sont impliqués dans 24% des accidents mortels.

Boire ou conduire il faut choisir. L’adage reste vrai quelque soit l’âge, le sexe, l’habitude, etc.

Ne laissez pas l’alcool vous gâcher la fête. Avec le reflex éthylotest, vous mettez votre vie et celles de vos proches en sécurité !